Tous les articles par Philippe Schneeberger

Plantations d’arbres et d’arbustes au verger (14.03.2020) : regardez nos 3 superbes vidéos

L’ABCG a organisé avec les intendants de la ferme une demi-journée de travaux pratiques : plantation d’arbres en espalier et autres arbustes dans le jardin potager de la ferme.

Bravo à tous !

Les racines et les champignons

NOTA BENE :  il faut PATIENTER  quelques secondes avant qu’une image en couleur s’affiche :  vous pourrez alors cliquer sur la flèche triangulaire blanche pour visionner les vidéos, et tout apprendre !

Bernard Messerli, vous explique tout sur les champignons ! (16.11.2019)

Florian MEIER en connaît une longueur sur le lierre, plante rebelle, mais pas parasite !  (26.10.2019)

Bernard, toujours lui, examine les racines par en-dessus et par en-dessous (16.11.2019)

Bernard a hésité à se jeter à l’eau pour mieux expliquer son sujet…

Etude des RACINES (16.11.2019)

Vous trouverez sur le menu “Documents” (avant-dernier menu sur la barre horizontale des menus, et le faire dérouler jusqu’en bas) des références bibliographiques sur le sujet. Ci-dessous une 1ère vidéo :

Et vous trouverez encore quatre autres vidéos au menu “photos et vidéos”  (menu sur la barre horizontale, en haut de la page).

Racines d’ancrage
Racine de vieux hêtre (4409)
Racines d’ancrage et racines-cordes (4415)
Racines-cordes et racines d’ancrage (4434)

 

Etude du LIERRE (16.10.2019)

Très belle journée ensoleillée, et une trentaine de personnes présentes pour trois heures d’explication sur le LIERRE, par Florian Meier, secondé par Bernard Messerli.  Nous savons désormais que le lierre est une plante rebelle, certes, mais PAS parasite : il s’accroche à un support, mais n’en prélève pas la sève !

Et nous avons aussi (presque) tout appris sur les “ANASTOMOSES” et les rameaux fertiles ;  il suffisait de bien écouter  🙂   Visionnez la vidéo ci-dessous (3mn)

 

Vous souhaitez de la documentation scientifique sur le lierre ?            La voici  :  Le LIERRE & ses vertus (texte, et références sur Internet)

Prix du Patrimoine Culturel (20.08.2019)

Cliquez sur le texte en vert ci-dessous pour être redirigé :

http://www.patrimoineculturel.ch/f/prix-2019.asp

… ou voir ci-dessous le texte et les 5 photos :
La Fondation pour le Patrimoine culturel a attribué son Prix du Patrimoine culturel 2019 à l’Association pour le Bois de Chênes de Genolier, pour avoir protégé et géré un joyau de nature au cœur de La Côte. Étendue sur près de 140 hectares au pied du Jura, à quelques encablures du Léman, la Réserve naturelle du Bois de Chênes, constitue un couloir de nature dans une zone à urbanisation galopante. Les divers types de forêts, bosquets, prairies et lieux humides en font un lieu de promenade idéal. Devenue rare en basse altitude, cette prodigieuse diversité de milieux abrite une flore et une faune d’une richesse exceptionnelle.En se baladant dans le relief original où alternent collines et dépressions, l’amoureux de nature trouve dans le Bois de Chênes de quoi se ressourcer dans la beauté, la tranquillité et le dépaysement. (cf.  www.abcg.ch).
La Fondation par son prix, désire récompenser le bénévolat dans l’ombre et porter à la connaissance du public le travail de personnes dont on ne parle habituellement pas et qui ont œuvré pour la sauvegarde de cette forêt et de sa biodiversité.            

INAUGURATION de la FERME et de son POTAGER (07.07.2019)

Très belle journée, pour l’inauguration de la Ferme du Bois de Chênes, de son fournil, et notamment de son potager, expliqué au public par Bernard MESSERLI, qui en a conseillé la phase de genèse…

…et cela même devant la presse  !

Charline , intendante a aussi donné son avis

ainsi que Damien Juat, autre intendant de la Ferme ;

Cela s’est poursuivi en musique, devant l’abri :

et devant le fournil :

 

Trous, terriers et repaires de faunes au Bois de Chênes

Quelle magnifique journée !   Et quel succès : une quarantaine de personnes pour écouter Florian MEIER sur le thème de “Trous, terriers et repaires de faunes au Bois de Chênes”.  Une souche peut en cacher une autre, mais peut surtout être l’entrée d’un terrier…

Florian MEIER a su emmener le groupe d’un coin du Bois de Chênes

… à un autre coin du Bois, à la recherche d’un  terrier de renard

… tout en gardant l’attention de son auditoire :

… jusqu’à la capture, puis la remise en liberté, sain et sauf, d’un mulot:

Un arbre encroué en est resté stupéfait :

Etude des sols (14.03.2019 et 4.05.2019)

Conférence de Jean-Michel GOBAT “Formation des sols, pourquoi et comment ?” attentivement écoutée par 20 personnes, et une Excursion, le 4 mai, intitulée “Les sols de la région nyonnaise : des descendants des Alpes, du Plateau ou du Jura ?” à laquelle ont participé une dizaine de personnes (il faisait froid et humide…) intéressées à découvrir et analyser trois profils de sols, le premier vers Chéserex, sur la Grande Côte de Bonmont (luvisol typique, avec sous-bois de hêtraie à aspérule), le 2ème sur les Côtes de Genolier (rendosol avec sous-bois de hêtraie à laîches), et le 3ème, au Marchairuz, au sud-est du Pré de Bière (brunisol eutrique à calcosol).

Illustration et résumé de l’activité du 9 mars 2019

Ce jour-là, le sujet était : “Taille fruitière de formation”, et c’est Bernard MESSERLI, maître arboriculteur, qui a accueilli le groupe.

Il y eu tout d’abord des explications sur les divers  instruments de coupe (scies, sécateurs) et leur entretien (aiguisage) par Damien CLEMENT, que l’on voit ici avec une élève attentive :

… puis  diverses explications scientifiques de haut niveau :

… et de considérations philosophiques (Fl. MEIER et D. CLEMENT):

… qui ont permis – par exemple – de partir d’un état “ante”:

(Florian MEIER s’apprête à agir, dirigé par Bernard MESSERLI):

… puis de de poursuivre le travail (photo pendant le travail de coupe)

… pour arriver enfin à l’état “post laboratorem” et final que voici :